Créer ma SASU : quels sont les types d'apports qui composent le capital social ?

Fonder une société par actions simplifiée unipersonnelle nécessite l'accomplissement de certaines formalités administratives dont la constitution d'un capital social. Ce dernier est un élément indispensable à son fonctionnement. En effet, il s'agit du budget de l'entreprise, ou autrement dit, de son fond de roulement.

Le capital social de la SASU est réuni par le fondateur dont la responsabilité est limitée à hauteur de ses apports. Ces derniers sont de deux sortes :

  • en numéraire : sommes d'argent mises à la disposition de la SASU par les associés dont la moitié doit être disponible lors de l'ouverture de la société, et le solde dans les 5 prochaines années. Ces apports n'ont pas de minimum, ce qui laisse la liberté au fondateur de déterminer leur montant,
  • en nature : ce sont les biens apportés par les associés qui peuvent être des véhicules, des machines, du matériel, du mobilier, des brevets.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site suivant : www.creer-ma-sasu.com

Comment utiliser le capital social

Les fonds de la société servent à effectuer les différentes opérations financières au profit de la SASU à l'image de :

  • le financement des différents investissements,

  • le paiement des factures des fournisseurs,

  • le paiement des salaires des employés,

  • le remboursement des frais payés par les actionnaires pour la société.